Temple aux cigognes / Openbilled storks temple

Dans la province de Pathum Thani, au nord de Bangkok, à environ 55 de kms de la capitale, se trouve le temple de Wat Phai Lom. Sans aucun attrait esthétique, ce temple est envahi, chaque année, de novembre à mars, par des centaines de cigognes bec-ouvert indiens (Anastomus oscitans) qui viennent s’y reproduire durant les mois d’hiver. Tous les arbres du temple croulent sous d’énormes nids et c’est dans un brouhaha digne du film « Oiseaux » de Hitchcock que nous observons des couples amoureux s’occuper avec tendresse de leurs oeufs.  Il y avait très peu de bébés lors de notre passage. Une tour couverte permet aux visiteurs de s’approcher des oiseaux, dont certains nids ne sont qu’à 50 cm de nous ! Malgré cette attraction, le Wat Phai Lom reçoit très peu de touristes : à part deux couples thaïs, nous étions d’ailleurs seuls la plupart du temps ! Un lieu calme et étonnant au bord de la rivière. Surtout, ne pas oublier de porter un chapeau pour se protéger des nombreuses déjections sous les arbres. (cliquer sur les photos pour obtenir les versions agrandies de meilleure qualité). Lire cette étude en anglais très complète et établie en 2009 par des scientifiques indiens : http://www.mtnforum.org/sites/default/files/pub/6161.pdf

S’Y RENDRE EN VOITURE :  Prendre la 2nd State Expressway (ou bien la Dong Muang Tollway), puis rejoindre la Bang Pa In – Pak Kret expressway. Sortie n°214 pour rejoindre la route 346, direction Rangsit – Pathum Thani puis sortir à Pathum Thani. Continuer sur la route 347, puis  se mettre à gauche, sur la frontage road, pour ensuite tourner à gauche et rejoindre la petite route 3309.  Rester sur cette route et après env. 7 kms, le temple de Wat Phai Lom sera sur votre gauche (plusieurs panneaux et des nuées d’oiseaux annoncent le temple). Le plan de google map est bien détaillé  //  Tout près, se trouvent le Wat Chedi Thong et le Bang Sai Royal Folks Arts and Crafts Center.

Les cigognes becs-souverts indiens ou asiatiques se trouvent en Inde, au Sri Lanka et en Asie du Sud-Est // Openbilled stork can be found in India, Sri Lanka and South-East Asia

En Thaïlande, on les peut les observer par centaines au temple Wat Phai Lom à env. 55 kms de Bangkok // In Thailande, visitors may see hundreds of them at Wat Chai Lom temple, about 55 kms from Bangkok

Ils font leur nids dans les arbres, près des marécages // They stick their nests in trees, near wetlands

Cette cigogne est à la recherche de branches pour son nid // This stork is looking for branches for his nest

Les couple de cigognes contruisent leurs nids ensemble. Ils mettent 12 à 15 jours pour donner la forme finale au nid // The openbilled storks pairs build the nest together. To give a definite shape to the nest it took about 12-15 days before egg laying

Femelles et mâles se relaient pour couver // Both females and males would hatch their eggs

Les nids sont composés de branches mais aussi d'herbes et de feuilles pour rendre le tout plus confortable // The nest building materials consisted of fragments of old branches of trees, some soft green leaves and grasses. These branches helped in strengthening and the leaves and grasses helped in softening of the nest

Les cigognes becs-souverts indiens ou asiatiques dépassent les 70-80 cm de hauteur avec une envergure d'env. 150 cm // Openbilled stork are 70-80 cm tall and 150 cm wide

Les adultes en âge de se reproduire ont un plumage blanc avec des ailes noires. Les plus jeunes se reconnaissent par leur plumage de couleur blanc cassé, parfois grisâtre

Si des attitudes agressives sont observées pendant la saison des amours, les cigognes sont en revanche plutôt calmes une fois les oeufs pondues // Aggressive behavior of both the male and female storks are observed throughout the breeding season but they become quiet after the eggs laying

Chaque femelle pond environ 2 à 5 oeufs durant un cycle de reproduction // The female laid 2 to 5 eggs in one reproductive cycle

Durant les périodes de grandes chaleurs et de fortes pluies, femelles et mâles déploient leurs ailes pour protéger leur progéniture // The pairs take additional care by spreading their wings during the time of heavy sunshine or heavy rain

Les cigognes becs-souverts indiens se nourrissent de mollusques, d'insectes aquatiques et de grenouilles. La forme étrange de leur bec leur permet surtout de manger de gros escargots, notamment les ampullaires jaunes, de véritables destructeurs de rizières. Noter l'orifice sur la partie supérieure de leur bec // Asian openbills feed on frogs, mollusks and large aquatic insects, but the bill's unusual shape is specially adapted to feeding on large snails, mainly golden apple snail that is grazing its way through the farmers' rice crops. There is a small hole at the upper part of the bill.

Moment de tendresse entre un mâle et une femelle // Female and male storks cuddling

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :